Facebook : un groupe anti-trisomique fait scandale en Italie



Facebook : un groupe anti-trisomique fait scandale en Italie
L'apparition sur le réseau Facebook d'un groupe appelant à prendre les enfants trisomiques comme cible de tir a suscité de vives réactions en Italie, tant du côté des internautes que des politiques.
       
Un groupe appelant à "jouer au tir à la cible avec les enfants trisomiques" avait dimanche soir plus de 1.700 membres. Le site, dont la page d'accueil présente la photo d'un bébé atteint de la maladie barrée du mot "idiot", propose "une solution facile et amusante" pour se "débarrasser de ces créatures immondes": "les utiliser comme cible, mobile ou fixe, dans les centres de tirs".
       
La ministre de l'Egalité des chances, Mara Carfagna, a dénoncé "un acte indigne de la part de personnes civilisées, inacceptable et dangereux" et assuré que les responsables seraient poursuivis.


Les internautes réagissent

       
De nombreux groupes, le plus important regroupant plus de 17.000 adhérents, se sont aussitôt créés en réaction à la provocation. "Honte à vous ! Vous êtes ignobles", peut-on lire en réponse sur Facebook.
       
"L'ignorance des gens n'a pas de limites", a réagi la présidente d'une association de soutien, Manuela Colombo, auprès de l'agence Ansa.
       
La police postale cherche qui sont les créateurs du site et à faire en sorte que celui-ci soit fermé, indique Ansa. Ce qui n'est pas chose facile, expliquent les experts, car il site est domicilié à Palo Alto, en Californie, ce qui nécessite l'ouverture d'une procédure internationale avec l'intervention de la justice.
       
Il est cependant possible de s'adresser à l'hébergeur américain, grâce aux accords de coopération, pour bloquer les pages, ajoutent-ils, relevant que dans des cas similaires par le passé, le réseau social a donné une suite favorable aux demandes italiennes.
       
En Italie, un nouveau né sur 1.200 est atteint de trisomie, et on compte 38.000 personnes souffrant de cette affection chromosomique actuellement dans le pays, dont 61% ont plus de 25 ans, selon les données de l'Association italienne pour les trisomiques, citées par Ansa.



Lis moi avec webReader

http://www.lameuse.be/actualite/fil_info/2010-02-21/facebook-un-groupe-anti-trisomique-fait-scandale-en-italie-762550.shtml http://www.lameuse.be/actualite/fil_info/2010-02-21/facebook-un-groupe-anti-trisomique-fait-scandale-en-italie-762550.shtml
http://www.rtlinfo.be/info/magazine/internet_et_high_tech/309008/facebook-un-groupe-anti-trisomique-cree-l-emoi http://www.rtlinfo.be/info/magazine/internet_et_high_tech/309008/facebook-un-groupe-anti-trisomique-cree-l-emoi


Nicolas BOSSUS

Mardi 23 Février 2010
Lu 1116 fois


Notez

Les célébrités parlent du handicap | Accessibilité | Appels à témoins | Assurances | Conférences / Animations | Emploi | Enseignement | Finances | Images / Vidéos | Elections 2014 | Insolite | Institutions / Associations | Judiciaire | Logement | Matériel | Médias | Politique | Religion | Rêves-Handic-Action | Sciences et médecine | Spectacles | Sport | Témoignages | Vie quotidienne